Show Mobile Navigation
, , ,

Shampooing et cheveux gras

mohamed safieddine - 04:34
Je suis allée chez le coiffeur cette semaine… (oui, sur les photos, au vu de ma magnifique nuque longue (limite je pouvais me faire des couettes) et de la choucroute que je me paye à l’arrière, c’était AVANT d’y aller…)
Et alors, je sais, j’en ai déjà parlé mais…je déteste aller chez le coiffeur!
Déjà parce qu’une coupe courte c’est beaucoup plus délicat qu’un carré ou des cheveux longs où on se contente de demander un petit effilage et un rafraichissement… A CHAQUE FOIS que j’y vais (et surtout depuis ma retouche foirée) je m’imagine ressortir de là totalement défigurée, le cheveu chafouin et l’âme en peine. Et si vous me suivez depuis quelques années vous aurez compris que mes cheveux C’EST MA VIE!
Shampooing et cheveux gras
En plus de ça mon coiffeur s’est barré au Canada (ah ben sympa mec, merci, hein…)(non je déconne ça va)(je te pardonne)(t’as de la chance que ton adorable collègue n’ai pas loupé son coup!)(bref)(…)(bisous!). Je me suis donc retrouvée, après 3 mois sans avoir touché à ma tignasse, à remettre ma vie ma coupe entre les mains d’une parfaite inconnue. Stress + 450.
Unique avantage: j’ai décidé de tenter quelque chose d’un poil plus long. Mais vraiment un poil (ou deux)(ou une petite touffe si tu préfère…) où simplement mes oreilles ne seraient pas dégagées(la grande aventure, quoi…)(Raiponce, here i come!). Du coup ça a  pris 20 minutes montre en main et quelques coups de ciseaux. Stress – 50.
Mais le sujet que j’avais vraiment envie d’aborder aujourd’hui (après cette interminable et passionnante introduction) c’est le cas du shampooing!
Vous le savez, je ne me lave les cheveux qu’avec des trucs bio à base de mousse toute douce, d’huiles essentielles qui font du bien et de tout un tas de trucs bizarres comme du coco-glucoside. En plus de ça, depuis 1 an, je n’ai pas vu l’ombre d’un masque  ou d’un  après-shampooing. Mes cheveux se portent ultra bien, ils sont doux mais avec une vraie texture, ils sont brillants et en plus ils sont sympas il se coiffent quasi tous seuls. J’ai trop de la chance. Je sais.
Sauf qu’à chaque fois que je vais chez le coiffeur je me retrouve avec un double nettoyage du poil crânien réalisés avec des shampooings pleins de vilainetés et de silicones qui me graissent la choucroute et m’aplatissent la tignasse. Résultat des courses: shampooing à 11h du mat’ -> cheveux en dépression à 15h. Et le pire dans tout ça c’est que ça dure au moins une semaine avant que je ne retrouve mes tifs originels.
C’est alors que je me suis rendue compte que toutes ces femmes avec leurs cheveux gras, toutes celles qui se plaignent de devoir se laver les cheveux tous les jours, toutes celles qui rêveraient d’avoir le cheveu rêche et sec, toutes celles qui sont au bord de la banqueroute à force de vider 8 flacons de shampooings par semaine… A toutes ces femmes dont j’ai, à une époque, fait partie, j’ai envie de dire: arrêtez les silicones! Non mais sérieusement, je défie celles qui font face à ce problème de tenter durant au moins 1 mois…
Quant à moi je pense que la prochaine fois où j’ai rendez-vous chez le coiffeur je vais débarquer avec mon shampooing! ;-)
Shampooing et cheveux gras